Fiche de l'ouvrage

Le professeur Jean Rivero ou la liberté en action

Auteurs :  Ferdinand Mélin-Soucramanien / Fabrice Melleray  

N° d'édition : 

Marque :  DALLOZ

Collection :  Thèmes et commentaires

Parution :  Février 2012

ISBN :  978 2 247 11709 3

Prix ouvrage papier :  32€ TTC

Sommaire

Introduction, par J.-F. Brisson, professeur à l'Université Montesquieu-Bordeaux IV, doyen de la faculté de droit
Première partie. L'homme
Evocation de Jean Rivero, par J. Waline, professeur émerite de l'Université de Strasbourg
Liberté religieuse et laïcité, par Y. Gaudemet, professeur à l'Université Paris II-Panthéon-Assas
Les années de captivité, par N. Hakim, professeur à l'Université Montesquieu-Bordeaux IV
Le positivisme de Jean Rivero ?, J.-A. Mazères, professeur émérite de l'Université Montesquieu-Bordeaux IV
Seconde partie. L'oeuvre
Existe-t-il un critère du droit administratif ? A propos de deux articles de Jean Rivero, par F. Melleray, professeur à l'Université Montesquieu-Bordeaux IV
Les limites de la liberté, par J. Morange, professeur à l'Université de Limoges
Le juge et la doctrine. Retour sur une controverse célèbre, par M. Guyomar, maître des requêtes au Conseil d'Etat
Le rayonnement de l'oeuvre, par J.-P. Machelon, professeur à l'Université Paris V
Rapport de synthèse, par P. Delvolvé, professeur à l'Université Paris II-Panthéon-Assas

Présentation

Jean Rivero (1910-2001) a été l'un des grands maîtres du droit public contemporain (tant administratif que constitutionnel), son 'uvre bénéficiant d'une audience remarquable en France mais aussi à l'étranger (notamment en Amérique du Sud).
Cet ouvrage, issu d'un colloque organisé en décembre 2010 pour célébrer le centenaire de sa naissance, permet de mieux éclairer l'homme et son 'uvre.
Mêlant témoignages, exploitation d'archives inédites et analyses doctrinales plus classiques, il offre un éclairage original sur un des auteurs les plus marquants du XXe siècle. La richesse des thèmes abordés, allant de la liberté religieuse jusqu'aux relations entre le juge et la doctrine en passant par l'enseignement du droit en captivité durant la Seconde Guerre mondiale, illustre l'ampleur de la trace laissée par cet auteur majeur.